Chevrin-Geli

Tradition et savoir-faire depuis trois générations

Retrouvez notre savoir-faire sur :
Retrouvez Chevrin - Geli, spécialiste de la restauration de bâtiments anciens, sur Pinterest Retrouvez les images des réalisations Chevrin - Geli, spécialiste de la restauration de bâtiments anciens, sur Instagram Retrouvez le réseau professionnel Chevrin - Geli, spécialiste de la restauration de bâtiments anciens, sur Linkedin Retrouvez les vidéos Chevrin - Geli, spécialiste de la restauration de bâtiments anciens, sur Youtube

2018-Déplacement de la fontaine à Castelnaudary

https://goo.gl/xoGA93

« Entre garder la fontaine ancienne ou opter pour des jeux d’eau… Les Chauriens ont choisi et la municipalité, à l’origine de la consultation, a donc décidé de déplacer la fontaine de la place de Verdun. Ce modèle n° 2 au catalogue des fonderies de Tusey était en place ici depuis 1874. «Elle était signée Zegut, qui fut le directeur de la fonderie de 1862 à 1874», indique Francis Falcou, historien local, dans une étude qu’il a rélaisée sure les fontaines de la ville».

Jeudi, on a procédé au démontage du bassin. Hier, à la première heure, l’entreprise Chevrin-Géli était sur place pour une opération des plus délicate, l’enlèvement de la fontaine proprement dite, sous le regard intéressé des riverains. On a commencé à ceindre d’un câble l’imposant monument, un câble , sous tension, retenu par une grue. Pour desceller la fontaine, l’entreprise Chevrin-Géli avait fait appel à un véritable orfèvre , qui avec patience et minutie, manie , avec une grande dextérité et précision, un engin de chantier : BRH, brise-roche hydraulique. L’opération a pris moins d’une heure . Restait ensuite à débarrasser le socle des tuyaux le retenant au sol. Ce qui fut prestement fait par les ouvriers de l’entreprise et l’on vit alors la fontaine, s’envoler vers le camion grue. Envolé, cet élément du patrimoine chaurien vers une autre destinée. Il ornera , en effet, les Jardins de la mairie, la mairie, ancienne sous-préfecture de la même époque.

L’entreprise Chevrin-Géli s’est ensuite attelée à récupérer les pierres » .